Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Autun Morvan Ecologie

Mine de fluorine : nos inquiétudes

Communiqué de presse

Un projet de mine de Fluorine à ciel ouvert est en vue sur le plateau d’Antully. Actuellement elle est prévue sur 24ha mais il est à noter que la concession elle-même est de plus de 1000ha. Le résultat des prélèvements, déjà effectués, seront connus en juin d’après ce qu’avait dit Monsieur Rosso, le Directeur général de l’entreprise Garrot Chaillac, lors d’une rencontre en février 2013 avec Autun Morvan Ecologie, la Capen.

Ces associations, après avoir considéré un certain nombre de données concernant ce projet, sont inquiètes quant aux conséquences possibles de cette exploitation sur la santé dues aux pollutions et sur la destruction de l’environnement dans ces lieux. Eau: il est important de constater que l’exploitation se fera juste à la limite de la zone fragile des captages d’eau potable de la CUCM et Autun n’est pas à l’abri d’un impact sur ses propres ressources. L’exploitation à ciel ouvert nécessitera une grande quantité d’eau pour l’arrosage des poussières au cours des travaux d’excavation ainsi que dans les techniques de tri des minerais. Qu’en sera-t-il des ruissellements naturels et des eaux usagées dont on nous assure qu’elles seront confinées ? Peut-on être tout à fait à l’abri d’un accident ou d’une négligence ? Des produits chimiques (floculants) seront utilisés et des risques liés aux hydrocarbures et huiles des engins et des camions seront présents. Environnement (forêt et biodiversité) : La parcelle de la forêt de la Planoise qui serait exploitée est limitrophe de la Forêt de Montmain rachetée par la ville d’Autun et le Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan, afin de la protéger. L’exploitation de la fluorine se fera à ciel ouvert, ce qui suppose la déforestation de l’emplacement (carrières et usine). Même « réhabilité », l’endroit sera défiguré pour de nombreuses années. Et tout ceci aura une influence sur la biodiversité. En effet de nombreuses espèces protégées existent sur cette zone. Et ceci pour une exploitation devant durer 15 à 20 ans et qui créera selon les propos de l’entreprise une soixantaine d’emplois ...
Et en détruira combien dans le tourisme, l’agriculture... ?
Et après que restera-t-il derrière ?

Confédération des Associations pour la Protection de l’Environnement et de la Nature en S&L – Agréée en juin 2011 au plan départemental: 7 rue de la Reppe 71370 OUROUX S/Saône – Membre de France Nature Environnement Autun Morvan Ecologie agréée au titre de la protection de l’environnement et du cadre de vie : 1 rue des Pierres – 71401 Autun cedex 03 85 86 26 02 – autun.morvan.ecologie@wanadoo.fr site : www.autunmorvanecologie.org