Accueil

Événements terminés

Atom feed - iCalendar - hCalendar - GoogleMaps

Période d'événements :

Classés par :

Débat en ligne sur la protection des forêts européennes

  • le mardi 23 mars 2021, 16:00 pour une durée de 3 heures

 

Les forêts et les bois couvrent près de la moitié de la surface terrestre de l’Union européenne : boréales, alpines, méditerranéennes… Les différents types de forêts reflètent la diversité géoclimatique de l’Europe et la richesse de ses territoires. Cependant, elles ont un point commun : jouer le rôle de « Super-héroïnes » face au réchauffement climatique et à l’effondrement de notre biodiversité.

 

Lire la suite

Diffusion du documentaire "Pour quelques douglas de plus"

  • le Lundi 22 février 2021, 18:49 pour une durée de un jour

Le documentaire de Franck CUVEILLER "pour quelques douglas de plus" est reprogrammé sur la chaine publique FR3 lundi 22 février à 22h50 dans la série "la France en vrai". 

Lire la suite

Mobilisation pour la forêt du Morvan

  • le Lundi 1 mars 2021, 11:41 pour une durée de 3 minutes

Les Moravandiaux montent à Paris le 1er mars. Même pas peur!

Lire la suite

Diffusion du film Morvan, pour quelques douglas de plus sur France 3 à 23h

  • le jeudi 28 janvier 2021, 10:22 pour une durée de un jour une minute

AME et le GFSFM répondent toujours présents lorsqu'il s'agit de défendre la forêt et ce depuis de nombreuses années. 

Lire la suite

Rassemblement le 24 novembre devant le TGI de Dijon

  • le mardi 24 novembre 2020, 09:15 pour une durée de 7 heures 45 minutes

Le 15 Avril 2017, une centaine de Faucheuses et Faucheurs Volontaires d’OGM ont neutralisé et revendiqué le fauchage d’une plate-forme d’essais de variétés de colza mis en place par la firme semencière KWS à Villy-le-Moutier, près de Beaune.

Suite à la plainte de la firme, l’affaire est portée devant une juge d’instruction au Tribunal de Dijon, et 6 Faucheurs de Côte d’Or sont convoqués pour un interrogatoire en 1ère comparution : 3 ce 24 novembre à 9h30, et 3 autres le 30 décembre. Ils entendent confirmer leur participation, mais faire valoir leur droit au silence dans l’attente de la reconnaissance de la nature collective de cette action. En effet, il est anormal que ces 6 Faucheurs soient rendus seuls responsables, alors qu’une centaine a revendiqué officiellement cette action sur une liste remise sur place aux autorités le jour de l’action.

Lire la suite

- page 1 de 9