Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Autun Morvan Ecologie

Printemps pluvieux à 400 ppm

Un printemps qui ne laisse pas l'impression d'un réchauffement climatique ?
Pourtant, ne vous y trompez pas : le cap des 400 ppm de CO2 dans l'atmosphère à été pour la première fois observé dans notre atmosphère à l'observatoire de Mauna Loa (à Hawaï dans l'océan Pacifique). Valeur symbolique obtenu sur le plus ancien site de mesure du CO2 (un tel dépassement avait déjà été observé quelques mois plus tôt en Alaska, au Canada, en Norvège....).
Rappelons qu'on estime qu'avant le début de l'ère industrielle, la teneur en CO2 était de 280 ppm
Rappelons aussi que cette concentration en CO2 est la plus élevé depuis 800 000 ans sur notre planète...
Rappelons enfin que, selon les experts, le dépassement du cap de 450 ppm ferait basculer la planète dans une augmentation moyenne de température de plus de 2°C. Seuil au delà duquel le climat de la Terre basculerait....


Un nouveau signal d'alarme s'allume...

N'attendons plus : agissons pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre dès aujourd'hui !